Étiologie

En 2007 les chercheurs réfléchissaient à plusieurs causes potentielles de la Myopathie Atypique des Équidés. Les hypothèses étaient encore multiples et variées. Parmi les possibles étiologies il y avait : un virus, un champignon, des bactéries, une carence nutritionnelle, un parasite, une toxine ou une plante.

En 2012, une étude américaine identifie la cause de la Seasonal Pasture Myopathy (SMP) à l’ingestion d’une toxine présente dans les box elder trees (Érable Négundo).

En 2013, une étude européenne émet l’hypothèse que la MAE en Europe est semblable à la SMP en Amérique du nord. L’étude confirme une étiologie commune : la toxine, mais l’arbre présent dans chaque cas européen est différent de ceux présents sur le continent nord américain. Cette fois c’est l’Érable Sycomore.

Le Réseau d’Information et de Prévention de la Myopathie Atypique des Équidés (RIP-MAE) te propose une présentation de l’Érable Sycomore (ici) et de l’Érable Négundo (ici) pour que tu ne t’emmêle pas les sabots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut