La Myopathie Atypique : de la graine à l’équidé.

La MAE Myopathie Atypique des Equidés, est une maladie qui affecte tous les équidés (cf Fiche#1). Elle est causée par l’ingestion de graines et de plantules d’érable sycomore et négundo.

Comment des végétaux peuvent ils entraîner la mort d’un équidé ?

Certaines graines d’érables contiennent une toxine : l’hypoglycine A. Lorsqu’elle est avalée par l’équidé, elle est modifiée dans le foie en un composé toxique : le MCPA methylene cyclopropyl acetic acid. Le MCPA induit le MADD multie acyl-CoA dehydrogenation deficiency : un trouble de l’oxydation des acides gras. De fait, l’équidé peut se servir de ses muscles, mais les muscles n’ont plus accès à leur source d’énergie.

Le MADD cause une destruction des fibres musculaires (habdomyolyse sévère) provoquant la libération du contenu de ces fibres (myoglobine) dans le sang.
Cette destruction affecte en premier les muscles de la posture, de la respiration et le muscle cardiaque. Ce qui induit les symptômes de la myopathie atypique : tremblements, urines foncées, faiblesse, allures raides…

Le pronostic vitale de l’équidé est engagé : en moyenne 75% des équidés meurent dans les 48 à 72h suivant l’apparition des symptômes (cf Fiche #3).

Quelques dessins d’anatomie pour mieux visualiser.

Système digestif du cheval.
Détail de l’intestin grêle et du fonctionnement des muscles.
Structure des muscles squelettique

L’hypoglycine A, un danger seulement pour les équidés ?

L’hypoglycine A est également présente dans les graines et les fruits non murs de l’ackee Blighia sapida. Lors que les fruits sont mangés avant leur maturité ils provoquent chez l’humain des vomissements importants et une hypoglycémie sévère (appelé maladie des vomissements de la Jamaïque en raison de l’utilisation de l’ackee dans la cuisine traditionnelle jamaïquaine) causant parfois la mort, surtout chez les enfants.

L’hypoglycine A affecte, via une origine différente, équidés et humain.

Tu peux réagir à cette article en commentaire, et le partager sur les réseaux sociaux et à tes ami.e.s passionné.e.s d’équidés.
Un doute persiste ou une de tes questions reste sans réponse ? Contacte moi via le site du RIP-MAE ou par mail : contact@rip-mae.fr.

A très vite. 😉
Annelyse du RIP-MAE.fr


Références:
Article : Quels traitements « basés sur l’évidence » pour la myopathie atypique ?La semaine vétérinaire n° 1797 – Février 2019
Vidéo : Myopathie atypique les outils du vétérinaire – Dominique Votion
Images : Think like a horse & Wikipedia


Posts created 13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut