Samares, plantules, toxines et équidés.

On me questionne souvent sur la toxicité des samares (graines) et des plantules d’érable sycomore, voici un article pour répondre aux questions les plus fréquentes.

Les samares et les plantules sont-elles toxiques ?

†Toutes les samares et plantules ne sont pas toxiques, seules celles issues d’érables sycomores et d’érables négundos peuvent être toxiques pour les équidés (chevaux, poneys, ânes, mules, zèbres). Celles de l’érable plane ou champêtre sont inoffensives.
Soulignons que tous les érables sycomores ou négundos ne produisent pas des samares et des plantules toxiques.

Pourquoi les samares et plantules sont elles toxiques ?

Une plantule ou samare est toxique pour les équidés lorsqu’elle contient une molécule novice : l’hypoglycine A. (Cf Fiche #3.)

Quand perdent-elles leur toxicité ?

Il existe, à ce jour, aucune recherche scientifique montrant qu’une graine ou qu’une plantule puisse perdre sa toxicité, au contraire : « La toxicité des plantules ne disparait pas avec leur croissance : elles restent toxiques mais la toxicité par gramme de matière fraiche diminue avec la croissance. »

Pourquoi le nombre de cas diminuent si la toxine est toujours présente?

La diminution du nombre de cas hors des saisons à risque (automne et printemps) est probablement à mettre en lien avec différents facteurs:
– la diversité de végétaux disponibles dans les pâtures,
– le nombre de samares et de plantules présents.

Tu peux réagir à cette article en commentaire, ou aussi le partager sur les réseaux sociaux ou à tes ami.es passionné.es d’équidés qui pourrait apprécier ces informations.

Un doute persiste ou une de tes questions reste sans réponse ? Contacte moi via le site du RIP-MAE ou par mail : contact@rip-mae.fr.
Le RIP-MAE est aussi disponible sur les réseaux sociaux pour répondre à tes questions !

A très vite. 😉

Annelyse du RIP-MAE.fr


Références :
http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/maladie/maladie-en-bref/
http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/maladie/etiologie/
https://veterinaryrecord.bmj.com/content/early/2019/05/02/vr.104424

Posts created 14

2 commentaires pour “Samares, plantules, toxines et équidés.

  1. Bonjour,
    Serait-il possible que la toxine ne soit présente que dans les cotylédons? Ceux-ci se dégradant lors de la croissance du plantule pour disparaitre définitivement, cela expliquerait que les intoxications se fassent de plus en plus rares avec l’arrivée de l’été? Cordialement.

    1. Bonjour Clémence,
      Merci pour ton commentaire et ton intérêt.
      D’après Dominique Votion :
      « La toxicité des plantules ne disparait pas avec leur croissance : elles restent toxiques mais la toxicité par gramme de matière fraiche diminue avec la croissance. La cessation des cas, attendue pour l’été, provient probablement de la croissance de l’herbe qui prend le dessus en mai – juin. » (https://veterinaryrecord.bmj.com/content/early/2019/05/02/vr.104424)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut